Catégories
Dermatologie

Les principes des traitements locaux en dermatologie

IMG_3306.JPG

Dans une majorité des cas en dermatologie, un traitement local est suffisant pour prendre en charge une dermatose aiguë ou chronique.

Nous avons à disposition des monothérapies (comme les dermocorticoïdes, les dérivés de la vitamine D, les émollients,…) ou bien des combinaisons associant différents topiques sous la forme de produits finis comme les dermocorticoïdes + vitamine D; DC + acide salicylique; ou les fameuses PMR (Préparation Magistrales Remboursées) comme la vaseline salicylée à X%; etc.

Les traitements locaux peuvent être utilisés seul ou en association avec la photothérapie ou des traitements systémiques en cas de lésion rebelle.

Le choix d’un traitement adapté à la dermatose est crucial, mais un peu comme la sémiologie, le nombre de véhicules et la galénique des produits peuvent perturber les néophytes. Avouons-le, c’est quand même plus facile de prescrire 1 cachet/jour pendant X  jours et puis basta.

Voici une petit guide pour vous aider à y voir un peu plus clair et vous donner au moins quelques règles de base.

 

L’observance

Facteurs d’observance du traitement

Ces facteurs doivent être gardés en mémoire lors que l’on prescrit un traitement local. Il vous faudre tenir compte des facteurs suivants:

  • L’intolérance ou les effets secondaires
  • L’absence de réponse
  • Le mauvais choix du véhicule
  • Une maladie extensive
  • La frustration personnelle: efficacité du traitement; peur des effets secondaires (notamment la classique corticophobie…)
  • L’âge du patient (prévoir notamment un aide à domicile etc)
  • Le prix du traitement

 

Obtenir la meilleur observance

Un traitement optimal se doit donc

  • d’avoir une formulation bien tolérée
  • être acceptable sur le plan cosmétologique
  • d’imposer le minimum d’applications possible
  • avoir une bonne tolérance au long terme

 

Tenir compte des désirs et attentes du patients

  • Quel temps souhaite-t-il/peut-il passer à s’appliquer le/les topiques par jour ?
  • Quels sont ses objectifs ? Clairance complète ou tolérance de quelques lésions ?
  • Quel aspect cosmétique ? (1ère règle de base)
    • Crème appliquée le jour
    • Pommade appliquée le soir au coucher

 

Le choix du traitement

Le véhicule

Les véhicules sont nombreux: pommade, crème, émulsion, gels, lotions, shampooing, plaques, mousse…

Vehicule

2ème règle de base: les pommades (donc grasses) sont les plus hydratantes des galéniques

 

Le choix du véhicule

Le choix est conditionné par le type de lésion et par sa topographie.

Pour faire simple (3ème règle de base),

  • Crème: forme la plus utilisée
  • Cuir chevelu / zones pileuses: shampooing, lotion, émulsion, gel
  • Si les lésions sont suintantes, préférer un gel
  • Pour les lésions épaisses, kératosiques: choisir un pommade
  • Pour les plis, jamais de pommade (risque de macération !), préférer les solutions/lotions

 

Pour faire encore plus simple (4ème règle de base)

  • Pour les états cutanés chroniques, très secs, croûteux, épais: choisir une base lipophile donc non rafraîchissante, mais très grasse
  • Pour les états cutanés suitants, inflammés ou les plis, choisir une base hydrophile, qui sera donc un produit rafraîchissant,  mais desséchant/peu graissant

 

Combien appliquer ?

  •  400 grammes d’un topique sont nécessaires pour couvrir l’ensemble du corps d’un adulte si le topique est appliqué 2/jour pendant 1 semaine
  • Pour simplifier les choses, on a invente l’unité phalangette ou Fingertip unit (FTU) qui vous permet de gérer la quantité de topique appliqué

FTU

  • Vous pouvez donc expliquer cette mesure au patient afin qu’il sache combien s’appliquer: 1 FTU = 500 mg = 2 paumes + doigts des mains du patient
  • Pour les maniaques, vous pouvez vous référer à cet abaque pour adapter en fonction de la zone à traiter

Surface corporelle et galenique

  • Par exemple, pour un visage, 2-3% de la surface corporelle = environ 1 à 2 FTU (ou 1,5 si vous êtes vraiment maniaque). Si le patient doit s’appliquer un traitement sur le visage, pendant 7 jours, 1/jour, 1 semaine, 7g, ou 2/jour 1 semaine, 14 g, donc un tube de 15 g sera suffisant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s